Au démarrage de mon entreprise, le 19 septembre 2016, mon aspiration était d’aider les organisations, les groupes, à créer un lieu où le plaisir règne, où la synergie s’installe, où l’espace de collaboration est présent, où plus simplement à conjuguer leur organisation.

En fait, je croisais et je croise encore trop de personnes qui ne sont pas bien au travail et qui ne trouvent pas de sens à ce qu’elles font.

  • Mais que se passe-t-il dans nos organisations?
  • Comment changer le cours des choses?

C’est ainsi qu’au fil des deux dernières années, j’ai lu, j’ai écouté, j’ai appris, mais surtout, je me suis construit un concept autour duquel je greffe outils, réflexions, etc., permettant de conjuguer l’organisation. Je vous invite donc à découvrir le fruit de mes réflexions. 

POURQUOI CRÉER UN CONCEPT?

Tout d’abord, vous vous questionnez probablement sur ce qui m’amène à créer un concept.

En fait, je crois à la théorie de la contingence. Cette théorie donne l’hypothèse que la structure d’une organisation (la structure au sens large, incluant les modes de coordination, les modes de communication, le degré de spécialisation, le degré de formalisation de l’organisation, l’importance des règles, les structures hiérarchiques, etc.) est une forme de « réponse » à un environnement externe et interne.

Les entreprises performantes sont celles qui ont réussi à adapter leurs politiques aux circonstances actuelles, maîtrisant ainsi les changements et la turbulence concurrentielle.

Mes expériences professionnelles et bénévoles m’ont amenée à naviguer, depuis plus de 25 ans, dans les espaces de collaboration. À travers ces expériences, j’ai développé certaines convictions:

  • Qu’il n’y a pas de recette miracle de management;
  • Que toute organisation a son contexte, son environnement interne et externe, et ce, même si elle fait partie d’un tout plus grand;
  • Que chaque organisation est unique, tout comme les personnes qui la composent;
  • Que les différentes théories organisationnelles nous donnent des outils fort intéressants pour bien lire notre organisation, voire même nous permettre de poser les gestes permettant de s’ajuster.

C’est ainsi que j’ai développé un concept que je construis, que je confronte, que je coconstruis avec les gens que je croise sur ma route.

QUEL EST CE CONCEPT DE CONJUGUER L’ORGANISATION?

Conjuguer l’organisation, c’est d’abord et avant tout lire l’organisation, comprendre ses défis, ses forces, ses faiblesses, c’est identifier les opportunités et les menaces. C’est avoir un portrait global de l’organisation, c’est-à-dire tant de l’interne que de l’externe.

C’est tenir compte des acteurs qui la composent et qui gravitent autour. L’ensemble des acteurs se retrouvent parmi: le JE, le NOUS et le VOUS.

  • Le JE, c’est l’individu qui détient des compétences, des expériences, des connaissances, etc., et qui place le tout au profit de l’organisation, au profit du NOUS;
  • Le NOUS, c’est l’équipe de travail. Cette dernière accomplit, des tâches afin de créer des services  ou des produits pour l’organisation;
  • Finalement, le VOUS, c’est la personne pour qui le NOUS travaille. Cela peut être une autre équipe de travail, un client, un partenaire, etc..

Le JE, le NOUS et le VOUS ont tous des responsabilités liées à leurs rôles ainsi que des pouvoirs envers ces derniers.

Conjuguer l’organisation, c’est placer l’intelligence collective au cœur du développement organisationnel. C’est créer un milieu de travail où l’on sent qu’on fait partie d’un projet.

CET OUTIL S’ADRESSE À…

J’estime que toute personne en position de travail trouvera intérêt dans ce concept. L’idée est de prendre conscience du pourquoi on travaille, pourquoi on fait partie de cette microsociété et qu’est-ce que cette microsociété apporte à la société dans laquelle elle agit.

Conjuguer l’organisation, c’est croire en ce proverbe africain qui dit…

Tout seul, on va plus vite. Ensemble, on va plus loin

#conjuguerorganisation #synergieequipe #developpementorganisationnel

Nathalie FORTIN Cocréatrice de changement